Opera innove et vous fait gagner du temps


Commentaire

Actualités
opera

Afin de gagner du temps, une nouvelle fonction de préchargement des pages web est désormais disponible grâce à Opera.


 
En effet, le navigateur, fonctionnant avec le même moteur que Chrome souhaite se distinguer de la concurrence en proposant de nouvelles fonctionnalités innovantes. Il avait déjà commencé avec son VPN intégré gratuit et propose à présent une « barre d’adresse spéculative». Déjà disponible pour les développeurs et très prochainement pour le grand public, cette dernière a pour but principal de faire gagner du temps aux utilisateurs.

Opera : Toujours plus rapide

Cette nouvelle option propose différentes innovations. Tout d’abord, la page affichée indiquera ce que l’utilisateur compte charger par la suite. De plus, elle présente une réelle optimisation du logiciel : il enregistrera ainsi nos données de navigation afin de pouvoir prédire les pages que l’on souhaite consulter. La première lettre tapée dans la barre de recherche renverra immédiatement au site le plus consulté par l’internaute (exemple, en tapant «f» on arrivera tout de suite sur Facebook) et sans que ce dernier n’ait besoin de cliquer sur «entrée».
 
La page commencera ainsi à charger avant que l’utilisateur n’ait lancé le chargement lui-même : la page s’affichera donc au quasi immédiatement lorsqu’on appuiera sur «entrée», faisant gagner une précieuse seconde.

Une intelligence artificielle derrière tout ça

Le navigateur prévoit donc d’analyser tous les comportements de l’internaute, à savoir ses habitudes de navigation.  Le temps de chargement optimisé ne fonctionnera par contre que pour les pages consultées fréquemment. De plus, la fonction sera désactivée lorsque le navigateur est en mode économie d’énergie afin de ne pas décharger votre batterie trop rapidement. Enfin, selon Opera, seules 80% des pages préchargées sont utilisées par les internautes.
 
Quelques interrogations demeurent quant à la conservation de nos données par Opera. En effet, le navigateur conseille aux utilisateurs, dans son récent post de blog, de ne pas charger trop de pages indésirables (à savoir des pages que vous n’aimeriez pas voir être chargées automatiquement, notamment si ce n’est pas vous qui utilisez l’ordinateur). Opera souhaite également connaître les avis des utilisateurs face à cette nouvelle option, et en particulier en ce qui pourrait concerner d’éventuels dysfonctionnements. Enfin, vous pourrez, si vous le souhaitez, désactiver cette fonction directement depuis vos paramètres («vie privée»).
 
Reste à savoir si cette nouvelle innovation poussera les internautes à choisir Opera plutôt qu’un autre navigateur…
 
Lire aussi : Avec Hello, Firefox se lance dans le partage d’onglets en visioconférence
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *